Communauté de Communes du Pays de Bitche

 

ASSAINISSEMENT: MIEUX PROTEGER LA NATURE

 

Assainissement des communes d’Achen, Bining, Etting, Gros-Réderching, Kalhausen, Rahling, Rohrbach-lès-Bitche et Schmittviller:

Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté de Communes du Pays de Bitche gère le service d’assainissement collectif et non collectif des eaux usées des communes suivantes :

  • Achen, Etting, Gros-Réderching, Kalhausen, et Schmittviller qui faisaient partie du Syndicat Intercommunal d’Assainissement du Val d’Achen. Pour Kalhausen, l’assainissement non collectif est géré par la Communauté d’Agglomération de Sarreguemines Confluences.
  • Bining et Rohrbach-lès-Bitche qui étaient gérées par la Communauté de Communes de Rohrbach-lès-Bitche
  • Rahling uniquement pour la collecte, le traitement est assuré par le Syndicat d’Assainissement de l’Eichelthal.

Pour toute question liée à l’assainissement, vous pouvez nous contacter:

  • par téléphone au 03 87 96 99 45 du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h à 17h et le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h.

En dehors des heures d’ouverture des bureaux, en cas d’urgence uniquement, vous pouvez appeler le numéro d’astreinte : 07 88 60 35 52.

Le nouveau règlement de service est disponible à la Communauté de Communes, en mairie et sur le site internet de la Communauté de Communes en cliquant ici.

 

Assainissement des autres communes de la Communauté de Communes:

Logo SDEA

Depuis le 1er janvier 2015, la Communauté de Communes du Pays de Bitche a transféré sa compétence « assainissement » au Syndicat Des Eaux et de l’Assainissement (SDEA). Une décision mûrement réfléchie qui vise à améliorer le service en s’appuyant sur un organisme public spécialisé.

Le SDEA c’est quoi ?

Le SDEA est un syndicat mixte constitué dans sa très grande majorité de communes et structures intercommunales en charge de la gestion de l’eau et de l’assainissement. Plus de 500 collectivités du Bas-Rhin et du Haut-Rhin en sont membres, ce qui représente plus de 800.000 habitants. Etablissement public, le SDEA compte 550 agents représentatifs d’une centaine de métiers différents et gére une multitude de réseaux et installations dont 91 stations d’épuration. Les tarifs 2015 de la redevance d’assainissement resteront identiques à ceux de l’année précédente. Une décision liée à des économies de fonctionnement consécutives à la mutualisation des moyens.

Une antenne à Bitche pour un service de proximité

Le Pays de Bitche constitue dorénavant un territoire d’intervention à part entière du SDEA. Une antenne locale est créée depuis le 1er janvier 2015 et trouvera sa place dans les futurs locaux de la Communauté de Communes, rue du Général Stuhl, dès que les travaux de réhabilitation de l’ancienne Caserne Aynié seront achevés.

Ce qui change pour l’usager

Le transfert de compétence de la Communauté de Communes au SDEA n’entrainera évidemment aucune interruption dans le service rendu en matière d’assainissement. Les futures factures émises après le 1er janvier 2015 le seront par le SDEA. De nouveaux modes de paiement faciliteront les démarches des usagers avec la possibilité de régler par TIP ou par carte bancaire en ligne sur Internet. Dorénavant la trésorerie compétente sera celle du SDEA. Un espace en ligne permettra d’entreprendre toutes les démarches : www.sdea.fr Les usagers dont le service est encore affermé à VEOLIA basculeront pour leur part au SDEA au 1er juin 2015.

 


 
Filière d'assainissement collectif
Filière d'assainissement individuel
 assainissement Schorbach  filtre %uFFFD sable vertical

                             
                    

             

INFORMATIONS PRATIQUES :

 Site Web du SDEA : http://www.sdea.fr/

 

Adresse :

Antenne SDEA de Bitche

4, rue du Général Stuhl

57230 BITCHE

 

Horaires d'ouverture des bureaux :

Du lundi au jeudi, de 8h30 à 12h et de 14h à 17h

Le vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 16h

 

Contact :

Standard téléphonique : 03 87 27 22 87  

relationclients.bitche@sdea.fr

 

URGENCE : 03 88 19 97 09

     

Logo SDEA

 

 

---------------------------------------------------------------------

 

LA FILIERE BOUES DE LA STATION D'EPURATION DE BITCHE  

Réceptionné le 25 juillet 2012, le chantier de réhabilitation et de modernisation de la filière boues de la station d’épuration de Bitche revêt un certain nombre d’enjeux.

Le traitement des eaux usées issues de nos habitations génère quotidiennement une quantité importante de boues. Une méthode de déshydratation des boues a donc été mise au point dans le but de diminuer la quantité de boues à stocker, avant leur transport et leur valorisation par épandage agricole.

La CCPB a donc choisi : 

  • De créer un atelier perfectionné de déshydratation des boues ;
  • D’améliorer la filière boues, en passant de 3.5 % de déshydratation à 25 % ;
  • D’améliorer la gestion des boues en construisant une aire de stockage couverte de 400 m² à proximité de la station d’épuration de Bitche.

Une fois traitées et/ou déshydratées, ces boues seront mises à la disposition de 4 agriculteurs du Pays de Bitche pour la fertilisation des terres. Elles pourront être utilisées sous forme liquide (épandage sur prairies) ou sous forme déshydratée (épandage sur cultures labourées). 

Le montant total des travaux s’élève à 588 372 € HT. Ce projet a bénéficié des subventions du Conseil Général de la Moselle à hauteur de 23 % et de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse à hauteur de 37 %.

 


               PROCESSUS DE DESHYDRATATION ET DE TRAITEMENT DES BOUES

 

1. Arrivée des boues en excès dans la nouvelle structure "filière boues"

Structure filière boues

   


  2. Passage des boues dans la table d'égouttage pour passer d'une déshydratation de 0.5 à 5 %

  Table d'égouttage

3. Injection d'un coagulant, appelé "polymère

Injection de polymère


 

4. En fonction des besoins/demandes des agriculteurs, les boues sont stockées sous forme liquide ou pâteuse :

 

a ) Stockage des boues sous forme liquide (les agriculteurs viendront directement s'approvisionner au moyen du tuyau situé en bas de la photo, à droite) :

Stockage des boues liquides

 




























 

b) Circuit des boues destinées au stockage sous forme "pâteuse":

* Passage des boues dans la bâche de maturation pour uniformiser le taux de boues à envoyer vers la centrifugeuse:

Bâche de maturation

* Passage des boues dans la centrifugeuse afin de les rendre pâteuses (obtention d'une siccité ou caractére de sécheresse de 20 %)

Centrifugeuse


* Injection de chaux dans les boues dans le but d'améliorer leur qualité au moment de l'épandage sur les terres agricoles (en photo : le silo à chaux)

Silo à chaux

* Stockage des boues pâteuses dans un local de 400 m² Stockage des boues pâteuses

 

Copyright 2010 - CC du Pays de Bitche - Accueil - Contact - Mentions légales - Création site : KTP Concept